A l'intersection de trois vallées : Champagny, Peisey-Nancroix et Tignes, on vous accueille de mi-juin à mi-septembre. Pour une randonnée familiale au cœur de l'été, une étape sur le GR5 entre amis, ou une itinérance en solitaire, notre équipe est là pour vous garantir un séjour hors du commun immergé au cœur du parc National de la Vanoise.

Les informations pratiques !

  • Le refuge sera ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 (oui mais parfois : on dort !) à compter du 16 juin 2021. La fermeture est prévue aux alentours du 15 septembre mais si la météo est avec nous, il est possible que nous prolongions de quelques jours ...
  • Il est possible de se faire accompagner d'un âne, capable de porter vos bagages et de faire le bonheur de vos enfants, il vous guidera d'un pas régulier jusqu'au refuge
  • Pensez aux transports en commun pour vous rendre au départ de votre randonnée, la mobilité douce ca se travaille et c'est possible !
Image

Les accès au refuge

  • Arriver par Tignes, 2 heures de marche - 550 mètres de dénivelé. Depuis Tignes le Lac (2 094 m), emprunter le GR 5 (balisage rouge et blanc) en direction du Col du Palet (2 652 m). Le sentier quitte la route le long du Lac de Tignes au niveau du paravalanche. Depuis Tignes Val Claret (2 107 m), se garer sur le parking de la Grande Motte et prendre le sentier en direction du Col du Palet au niveau des terrains de tennis. L’itinéraire rejoint celui en provenance de Tignes le Lac au niveau des ruines du Chalet de Lognan. (2 333 m). Le refuge du Col du Palet est niché à 15 min derrière le col.
  • Arriver par Peisey-Nancroix, 4 heures 30 de marche - 1030 mètres de dénivelé. Depuis Landry (ou Bourg-Saint-Maurice), se rendre au refuge Porte de Rosuel (1 556 m) situé au bout de la route goudronnée. De la porte de Rosuel, emprunter le GR 5 direction du Col du Palet (2 652 m). Le refuge est niché au-dessus du Lac du Grattaleu.
  • Arriver par Champagny-en-Vanoise, 4 heures 30 de marche - 1075 mètres de dénivelé. Se garer au parking du Laisonnay (1 554 m). Prendre le sentier en direction du refuge de la Glière (1 996 m) puis du Col de la Croix des Frêtes (2 647 m). Le refuge est niché 15 minutes derrière le col.
Image